BRONZE IFE

                                                       DU BRONZE D'IFE

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

Un récipient, deux serviteurs de bronze (présentés plus en détail à la rubrique 2 SERVITEURS DE BRONZE) et une plaque de palais (recto-verso)

D'après la tradition et les témoignages des Portuguais, l'art de la plaque débute à la fin du quinzième siècle. Toujours d'après les sources portuguaises, les motifs d'arrière-plan à rosettes et à 4 feuilles seraient d'inspiration portuguaises. Ces plaques avaient 2 fonctions: commémorative et décorative. La plupart représentent des rois, des chefs, des courtisans dans des attitudes rituelles. Le costume a son importance, comme ici un pagne de guerrier et un collier de protection. Ces plaques couvraient les pilliers de bois de la cour du roi. Elles témoignaient fréquemment de la vie à la cour. Il semblerait que la vie artistique subit une pénurie au dix-septième siècle pour s'épanouir au dix-huitième. (Bibliographie: l'art du Bénin de Paula Ben-Amos).

Cette plaque représente un Oba et ses porte-glaives avec, au niveau de leurs jambes, 2 nains, dont l'un joue d'un instrument à vent.

Cliquer pour atteindre:    RECIPIENT IFE