MANGBETU

                                                             ETHNIE MANGBETU

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  

Résidents de la Province Orientale (nord-est de la République Démocratique du Congo) et de l'Ouganda. Ils sont originaires de l'ancienne Nubie. Les Mangbetu de pure souche sont 40000, mais 1300000 si l'on tient compte de tous les clans; il faudrait les appeler le peuple Makere. C'était une royauté, ils étaient très hiérarchisés; le doyen représentait le village gouverné par des chefs de provine dépendants d'un roi. Ils commercaient avec les Soudanais et les Arabes. Le roi mangbetu détenait le monopole du commerce du cuivre et de l'ivoire.

Ils ont développé un art de cour qui fabriquait des pipes, des instruments de musique (des harpes), des sièges, des jarres anthropomorphes. Les figures de bois restitue cette déformation crânienne qui fait le particularisme des Mangbetu. La parure était très importante, les éléments de celle du roi et ses chapeaux remplissaient une pièce entière.

Dés leur plus jeune âge, les enfants subissaient une compression de leur boîte crânienne, maintenue serrée par des liens de raphia; l'origine de cette pratique remonte à l'Egypte ancienne (les Mangbetu, le peuple aux longues têtes)

Le pays Mangbetu est situé sur un haut plateau (800 à 1000 mètres), il est à la lisière de la grande forêt équatoriale et de la savane. Ils habitent des huttes circulaires ou rectangulaires. Le village n'est pas durable, il peut être abandonné à la mort du chef ou lorsque les ressources environnantes sont épuisées; par contre les chefferies sont permanentes. Le manioc, la pomme de terre indigène, fut importée des Amériques au 19ème siècle.

L'espérance de vie est de 50 années environ.