STATUAIRE MBETE OU AMBETE

                                                   STATUAIRE MBETE (AMBETE)

Les Mbetes, ou Ambetes, vivent sur la frontière entre le Congo et le Gabon. En terme de nombre, ils représentent la troisième éthnie, aprés les Fangs et les Eshiras. Ils sont proches de l'éthnie des Kotas. Ils pratiquent le culte des ancêtres. Leur manière de conserver les ossements est originale, la statue gardienne est aussi le contenant des ossements; la fonction symbolique est aussi la fonction pratique (réelle) sont confondues dans le lien intense entre l'objet et les ossements. De manière générale, les statues Mbete ont un aspect étiré (mince et élancé); dans son dos un creux forme une cavité fermée par une porte dans laquelle étaient rangés les ossements des ancêtres. Les bras sont serrés contre le corps. Les mains et les pieds sont grossièrement ou symboliquement ou poas du tout représentés. La bouche est rectangulaire avec des dents comme des pointes. Les yeux sont des escargots cauris.

L'une des statues est complétement creuse, elle recouvrait les ossements.

                                                                                                                                                                                                                                                                                  Sur Sur cette page, il n'y a pas seulement trois statues très différentes, ce sont aussi trois types de boitier pour reliques; c'est trois manières distinctes de dissimuler les ossements des ancêtres au regard du profane. La cache de la première n'est accessible que par le dos, alors que l'on pouvait observer les os de la dernière en retirant sa tête ou par l'ouverture de son dos; dans le cas de ces deux reliquaires, les os étaient déplacés en même temps que la statue contrairement à la seconde qui ne faisait que recouvrir les ossements.