STATUAIRE YORUBA

                                                              STATUAIRE YORUBA

                                                                                                                                                                                                                                                                                                        

Ce type de masque illustre la beauté et le pouvoir des femmes. Ce masque, évoluant à la fin de la procession des festivals Epa Yoruba, symbolise la prière des femmes demandant descendance et protection; il est présenté juste avant les masques royaux (le roi en voyage). Traditionnellement il porte les couleurs blanche, rouge et bleue.
En dehors des cérémonies, les masques sont posés sur l'autel et voués à la dévotion des fidèles du culte. La partie basse s'appelle isoko: elle symbolise le monde surnaturel où vivent les ancêtres (oruri). Un disque sépare les deux parties, la partie haute s'appelle igi, cette partie est le monde des vivants (aye). Cavaliers, chasseurs, guérisseurs, animal en dévorant un autre, femmes et enfants peuvent faire partie de la scène composant la partie haute; ces scènes sont symboliques, elles figurent un message à l'intention des spectateurs (plus ou moins initiés). les cavaliers, qui représentent les conquètes territoriales, figurent fréquemment dans les processions. Un sage entre deux enfants symbolise le professeur ou l'initiateur.
Les fêtes Epa durent 3 jours et ont lieu tous les 2 ans; elles assurent la fertilité et la prospérité de la communauté. (extraits du site Artisanat Africain)